Marathon Harry Potter : neuvième énigme

1ère énigme, 23/10/13 – Chapitre 1 – 2, Tome 1

2ème énigme, 9/11/13 – Chapitres 3 à 8, Tome 1

3ème énigme, 23/11/13 – Chapitres 9 à 12, Tome 1

4ème énigme, 9/12/13 – Chapitres 13 à 16, Tome 1

5ème énigme, 23/12/13 – Chapitre 17, Tome 1

6ème énigme, 9-10/01/14 – Chapitres 1 à 5, Tome 2

7ème énigme, le 23/01/2014- Chapitres 6 à 11, Tome 2

8ème énigme, le 9/02/2014 – Chapitre 12, Tome 2

9ème énigme, le 23/02/2014 – Chapitre 13 à 15, Tome 2

– Bon, bon bon… profitons de ce froid glacial pour nous réchauffer au coin du feu, bercé par les souvenirs et anecdotes de l’époque d’Harry Potter, dit pAPy s’installant confortablement dans un large fauteuil.
– Et en buvant du chocolat chaud ! ajouta l’enfant qui s’assit à ses côtés.
– Tu ne perds pas le nord mon petit… tout comme de nobles personnes qui sont parvenus à découvrir la solution de ma dernière énigme. Bravo à eux !

Les points de l’énigme 7 & 8 arriveront avec les points de la 9ème énigme, Crazy ayant de petits soucis internet

– Mais reprenons où nous en étions… ah oui, je me souviens ! Harry venait de découvrir que la dernière fois que la chambre des secrets avait été ouverte, il y avait eu une victime mortellement frappée par le monstre qu’elle renferme. Et bien dis toi qu’il n’était pas au bout de ses surprises car il découvrit dans la foulée qu’à cette époque, c’est un élève qui était parvenu à mettre fin aux agressions. Un certain Tom Jedusor récompensé à cette occasion pour services rendus à l’école et dont Harry trouva le journal intime dans les toilettes de Mimi, abandonné par quelqu’un qui cherchait visiblement à s’en débarrasser.
– C’est quand même pas le meilleur endroit pour abandonner un objet, le trio passe pratiquement tout son temps enfermé dans les toilettes !
– En effet, mais il n’en a pas toujours été ainsi… un élève pouvait penser en toute bonne foi se délester de ce journal sans être inquiété. Même si il faut bien avouer que de prime abord, il n’avait que peu d’intérêt ! En effet, datant d’il y a 50 ans, il ne contenait que le nom de son propriétaire. Toutes les autres pages étaient résolument vierges, mais Harry finit par entrer en contact avec le journal qui lui révéla les informations que j’évoquais. Mieux que ça, Tom Jedusor emporte Harry dans ses souvenirs. Il lui montra qu’il y a un demi-siècle, c’est Hagrid qui ouvrit la chambre des secrets et laissa un terrible monstre s’en échapper… un monstre qu’il voulait dresser comme il en avait déjà l’habitude.
– Hagrid ! s’exclama l’enfant. Mais ce n’est pas possible ! Il ne ferait pas de mal à un doxy !
– Harry et Ron pensèrent de même et crois-moi, ces interrogations consumaient tout leur temps et leur énergie. Ils n’accordèrent ainsi quasiment aucune attention à la fête de Saint-Valentin organisée par le professeur Lockhart. Pourtant les nains et les cupidons déambulant dans tout le château étaient vraiment des créatures charmantes… mais ils avaient tant d’autres choses à penser ! Alors que plus aucune attaque ne se produisit, ils décidèrent de ne pas évoquer ce qu’ils savaient auprès d’Hagrid, craignant de froisser son amitié. Ils n’avaient plus aucune excuse pour reculer le moment de choisir leurs options de troisième année. Mais si il est vrai qu’en ce qui concerne Harry, les entraînements de Quidditch lui prenaient également beaucoup de temps. Avec le recul, je me demande comment ce garçon a fait pour réussir sa scolarité, il avait tellement de choses à penser…
– Le Quidditch c’est trop bien ! Il avait tellement de chance Harry ! Etre entré dans l’équipe aussi jeune… waouh !

Le pAPy regarda l’enfant avec bienveillance. Décidément, il tenait vraiment du côté de sa mère celui-là, toujours à chercher le moyen d’éprouver des sensations fortes.

– Peut-être qu’un jour, tu en joueras toi aussi. Mais revenons à nos Occamy. Un jour, en rentrant de l’une de ses éprouvantes séances de Quidditch, Harry trouva sa chambre dévastée. Toutes ses affaires étaient éparpillées, son lit sans dessus-dessous, ses vêtements étalés sur le sol… et un objet manquant.
– Pas son Nimbus 2000 au moins ? l’interrogea l’enfant avec horreur.
– Crois-tu vraiment qu’il cachait son balai sous son lit ? demanda le pAPy, incrédule.
– Peut-être, pour mieux le protéger…
– Non, ce n’était pas son balai qui avait disparu nom d’un runespoor ! Mais le journal de Tom Jedusor. Et à cet événement déjà curieux, s’ajouta bientôt le fait qu’Harry entendit de nouveau la voix étrange. Cela n’augurait rien de bon et pour confirmer son mauvais pressentiment, alors qu’il s’apprêtait à jouer un match contre Poufouffle, la manifestation fut interrompue. Deux élèves venaient d’être pétrifiés… il s’agissait de Pénélope Deauclaire et Hermione.
– Oh non ! Hermione ! Mais comment ça se fait pAPy ?
– Avant que le match ne débute elle était partie à la bibliothèque en toute hâte… c’est là qu’elle fut pétrifiée. N’y pouvant plus, Harry et Ron décident de trouver Hagrid et ils ne furent pas les seuls à avoir cette idée. Couverts de la cape d’invisibilité, ils surprennent une conversation très animée entre Dumbledore, Fudge et Lucius Malefoy. Ce dernier demande la tête du garde-chasse et la protection du directeur de l’école ne suffit pas à convaincre le ministre. Pire, Hagrid fut trainé à Azkaban et Dumbledore suspendu grâce aux manigances de Lucius qui rejetait toute la responsabilité des attaques sur l’incapacité du directeur à les faire cesser.
– Mais Dumbledore est la seule personne qui pouvait les faire cesser !
– Tu es plein de bon sens mon enfant, mais il faut croire que cette commune pensée n’était pas partagée par les hautes autorités. Mais la partie n’était pas terminée, car avant de partir Hagrid souffla à l’attention d’Harry et Ron une suggestion très appuyée… il leur dit qu’il fallait suivre les araignées.
– Heuk, c’est vraiment dégueu.
– Ron était de ton avis mais cela ne l’empêcha pas de constater qu’effectivement, d’une manière assez curieuse les araignées semblaient fuir le château pour se diriger vers la foret interdite. Craignant de nouvelles attaques comme tout le monde à l’exception de Drago qui semble se réjouir de la situation, Harry et Ron décidèrent donc suivre les araignées. Profitant de la nuit, ils sortirent du château et pistèrent la trace des arachnides, ils s’enfoncèrent de plus en plus dans cette noir foret. Ils finirent par tomber entre les toiles d’un repaire d’Acromantula. Leur chef, la plus âgée était nommée Aragog et se présenta comme étant l’une des fidèles créatures du garde-chasse. Elle expliqua aux deux jeunes sorciers qu’elle n’était pas le montre que renfermait la chambre des secrets. Il n’était pas responsable de la mort de la jeune fille retrouvée dans les toilettes, et c’est sur cette dernière confidence qu’il lâcha ses fils sur Harry et Ron. Leur fuite était vouée à l’échec jusqu’à ce que la Ford Angelina surgisse et ne les tire d’affaire. La voiture magique de la famille Weasley semblait d’être parfaitement acclimatée à l’environnement hostile de la foret.
– Mais pAPy dis donc, je me disais une chose. C’est quand même bizarre de réussir à sortir du château aussi facilement. Surtout pour se rendre dans la foret interdite, il a peur de rien Harry.
– Oh oui mon petit, il faut bien lui reconnaître qu’il n’a pas froid aux yeux. Mais ça ne l’a pas empêché d’avoir quelques difficultés. Tiens d’ailleurs, ça me fait penser à un problème qu’il se posait à cette époque…

«De retour de leur énième aventure hors des dortoirs, Harry veut savoir quelle heure il est. Ne voulant pas réveiller ses camarades de dortoir avec de la lumière, il décide d’écouter le carillon de l’horloge de la salle commune, qui sonne les heures et un coup pour les demi-heures. En arrivant il entend un coup, une demi-heure après un autre coup, une demi-heure après un autre coup et encore une demi-heure après un autre coup. Pensant que l’horloge est détraquée il va se coucher sans savoir l’heure.
Mais l’horloge fonctionnait. Quelle était son heure de retour ?»

Cette énigme poursuit la série du marathon du second tome d’Harry Potter ! Régalez-vous en découvrant ou redécouvrant ces chapitres ! Et n’hésitez pas à participer au débat ici.

Pensiez-vous qu’Hagrid ait pu être impliqué ? Le comportement de Lucius ne vous a-t-il pas semblé des plus étranges ? Qu’avez-vous ressenti lorsque Hermione a été pétrifiée ?

N’hésitez pas à donner votre avis sur ces chapitres.

Bonne chance à tous ! Et avant de partir, n’oubliez pas que vous avez toujours la possibilité de mettre des couleurs à ce marathon !

Un concours de créas dans le cadre du marathon HP

Ceci est pour ceux qui aiment boiboiter, experts ou non, nous prenons tout !
Il vous suffit juste d’envoyer votre créa (qui doit avoir la forme d’une bannière (100×500)) à Poudlard.org. La meilleure pour chaque tome sera postée sur le forum ! Comme nous n’avons pas posté cette annonce durant le tome 1, les créas concernant ce tome sont également acceptées. 😉 Mais pour le moment concentrez vous sur le tome 2 jusqu’au 09/03 ! N’oubliez pas de joindre votre base.

Pour ceux qui seraient intéressés, envoyez vos bannières à l’adresse mail crazyfuriousgirl[at]www.poudlard.org (remplacez [at]par @) à la suite de votre réponse à une énigme ou séparément si vous ne participez pas au marathon.

Portolien

Logo Poudlard.org : éclair rouge

Le Cahier de vacances de Poudlard.org

Chaque jour, l’équipe des animateurs de l’école en ligne de sorcellerie vous propose une page …