Accueil / Actualité / Harry Potter / Découvrez les différentes écoles de magie du monde !

Découvrez les différentes écoles de magie du monde !

En début des écrits, on apprend ainsi qu’il y a très peu de pays qui ont une école de magie. Cela s’explique par le fait que les sorciers préfèrent l’enseignement à domicile. Certains pays ont également une communauté magique tellement restreinte que des cours par correspondance restent le moyen le plus rentable pour l’éducation des plus jeunes.

Onze écoles sont officiellement enregistrées auprès de la Confédération internationale des sorciers. Il existe aussi des institutions plus petites et moins bien réglementées qui sont rarement enregistrées auprès du ministère approprié. L’emplacement précis de chacune de ses écoles est un secret bien gardé. Les écoles craignent non seulement la persécution des Moldus, mais également de se faire attaquer par des mages noirs. Cependant, ces écoles magiques ont en général tendance à être situé dans des zones montagneuses enclavées. J.K. Rowling revient sur 5 d’entre elles :

– Mahoutokoro au Japon :
Mahoutokoro, que l’on peut traduire par « lieu de magie« , est une école de magie japonaise qui se situe sur l’île volcanique de Minami-Iwo Jima. Les Japonais débutent les cours à l’âge de sept ans, mais n’habitent pas sur place avant leurs 11 ans. Les étudiants portent des robes enchantées qui grandissent avec eux et « qui changent graduellement de couleur au fur et à mesure que les connaissances du porteur s’améliorent« . Ainsi, si les robes deviennent blanches, ceci est une indication que l’étudiant a adopté des pratiques illégales ou a enfreint le Code international du secret magique. Ils sont aussi exceptionnellement doués au Quidditch du fait de leur entrainement spécifique : ils s’entrainent très dur au-dessus d’une mer houleuse tout en évitant les « cognards et les avions de la base militaire des moldus installée sur l’île voisine« .

– Uagadou en Afrique :
Il existe « plusieurs petites écoles de magie » en Afrique, mais une seule « a résisté à l’épreuve du temps (au moins mille ans)« . Elle s’appelle Uagadou et est la plus grande du monde. Elle accueille des étudiants venants des quatre coins de la planète. Elle se trouve dans les « Monts de la Lune« , où elle est taillée dans la roche et « enveloppée dans la brume« . J.K. Rowling nous révèle que les élèves, qui étudient principalement l’astronomie, l’alchimie et la métamorphose, lancent des sorts par des gestes de la main et non avec une baguette, « qui est une invention européenne« . C’est dans leur rêve que les étudiants reçoivent leur admission à l’école et non grâce à une chouette et « c’est la seule école qui emploie cette méthode de sélection« .

– Castelobruxo au Brésil :
L’école brésilienne accueillent les étudiants venant de toute l’Amérique du Sud. Elle se trouve « au plus profond de la forêt vierge« . Castelobruxo est « un fabuleux château [qui] semble être une ruine aux yeux des quelques Moldus qui sont déjà tombés sur lui. [Il] s’agit d’un édifice carré souvent comparé à un temple« . L’école est protégée par des Caipora qui sont « des petits esprits poilus extraordinairement espiègles et malicieux« . Les étudiants portent des robes de sorciers vertes claires et étudient principalement l’herbologie et la « magizoologie« .

– Beauxbatons en France :
Beauxbatons se situe dans les Pyrénées. Son château est entouré de jardins paysagés et des pelouses « créées par magie dans le paysage montagneux« . Accueillant principalement des Français, l’école a aussi ouvert ses portes à des Espagnols, des Portuguais, des Hollandais, des Luxembourgeois et des Belges. Nicolas Flamel y a fait ses études : « il est [d’ailleurs] dit que le château a en partie été financé par l’or alchimique de Nicolas Flamel« .

– Ilvermorny aux Etats-Unis :
On connait enfin le nom de l’école américaine qui jouera un rôle important dans la saga les Animaux Fantastiques ! Pour le moment, on sait seulement qu’elle ne se situe pas à New-York et que « la magie indigène a joué un rôle important dans la création de l’école« .

– Durmstrang en Europe du Nord :
J.K. Rowling précise que « Durmstrang a la réputation la plus sombre des onze écoles. Deux fois dans son histoire, l’école est tombée sous la direction de sorcier aux allégeances douteuses ou aux intentions néfastes« , même si aujourd’hui l’école a en partie redoré son blason grâce à Victor Krum. On apprend également qu’Igor Karkaroff y a instauré « une culture de la peur et de l’intimidation« , ce qui a provoqué le retrait de nombreux élèves de l’école, leur parent étant inquiet de ses méthodes douteuses d’enseignement. On ne sait pas réellement où se trouve l’école et les visiteurs sont soumis à chaque fois à un rituel qui efface le trajet de leur mémoire.

Merci J.K. Rowling pour ces précieuses informations ! 🙂

Portolien

L’ancien site de J.K. Rowling est de retour !

Depuis quelques temps le fameux site « bureau interactif » de J.K Rowling qui nous a marqué de 2004 …

2 commentaires

  1. Découvrez les différents écoles de magie du monde !
    merci pour cette traduction

    vivement que le site passe aussi en francais que l’on puisse naviguer facilement. :-))

  2. Découvrez les différentes écoles de magie du monde !
    Vive Beauxbâtons ! :-))
    Je trouve cela flatteur d’ailleurs que JKR ait inclus la France dans HP4
    Intéressant ces autres écoles, ont elles un lien avec les animaux fantastiques ? Réponse en novembre