Accueil / Actualité / Harry Potter / Les livres / HP7 - Les Reliques de la Mort / « Gripsec avait tort : l’épée appartenait réellement à Gryffondor »

« Gripsec avait tort : l’épée appartenait réellement à Gryffondor »

Pourquoi Drago est-il le véritable propriétaire de l’Elder Wand?

Nous savons que Voldemort pense être le légitime détenteur de l’Elder Wand en l’exhumant de la tombe de Dumbledore, mais nous apprenons aussi à la fin que son véritable propriétaire est Drago Malefoy… jusqu’à ce que Harry ait raison de lui et se voit transférer l’allégeance de la baguette. Comment Drago a-t-il obtenu les faveurs de la baguette?

“Pour pouvoir posséder légitimement l’Elder Wand, c’est-à-dire apprécier toute l’étendue de son pouvoir, bien que celui-ci soit à double-tranchant, il faut vaincre son précédent détenteur » explique Rowling.

Et en effet, à la fin du tome 6, le Prince de Sang-Mêlé, Drago désarme Dumbledore avant que celui-ci ne soit tué par Rogue.

“Cela revient à une victoire sur lui, même si Dumbledore était faible à ce moment-là, étant très malade. Il était mourant lorsque cela est arrivé » précise Rowling “Mais il n’empêche que Dumbledore ne souhaitait pas se rendre ou perdre sa baguette et Drago l’a désarmé pour de bon. En ces termes, la baguette a affirmé sa fidélité à Drago, sans que celui-ci ne s’en doute et sans qu’il ne l’ait touchée. A partir de ce moment-là la baguette a transféré son allégeance à Drago et n’aurait pas aussi bien fonctionné pour quelqu’un d’autre que lui.”

Et lorsque Harry a arraché des mains de Drago sa baguette habituelle, dans le manoir des Malefoy, il vainc celui-ci et devient par la même occasion le nouveau maître de l’Elder Wand cachée dans la sépulture de Dumbledore.

Rowling dit aussi que son éditeur américain lui avait suggérée de rendre la défaite de Drago face à Harry plus dramatique.

“Mais moi au contraire, je voulais absolument, et de façon intentionnelle que l’histoire du monde magique dépende de ce moment lors duquel les deux adolescents lutteraient physiquement. Ils n’ont même pas recours à la magie.” affirme Rowling.

“Cet événement permet aussi de perturber les projets grandioses de Voldemort et de Dumbledore. Malgré leurs efforts pour tout planifier à la lettre, il fallait encore envisager qu’un détail pouvait changer la donne et les choses ne se sont en effet pas passées comme prévues. Tout cela parce que Harry est parvenu à prendre la baguette des mains de Drago. »

Comment Neville a-t-il pu trouver l’épée de Gryffondor?

Dans les Reliques de la Mort, le gobelin Gripsec proclame que Godric Gryffondor a volé l’épée aux gobelins et en retour, Gripsec, la dérobe à Harry, Ron et Hermione à Gringotts. De ce fait, comment Neville parvient-il à la sortir du Choixpeau, pendant la bataille à Poudlard?

“Je peux maintenant révéler que Gripsec avait tort. L’épée appartenait réellement à Gryffondor qui ne l’a pas volée… elle a toujours été fidèle au digne Gryffondor, et continue à apparaître pour celui qui en aurait vraiment besoin. C’est ainsi qu’elle est apparue pour Neville.”

Rogue est-il bon ou mauvais?

Au bout de sept tomes nous apprenons finalement que Severus Rogue, bien qu’à contrecœur a toujours été le protecteur de Harry. Mais est-il réellement quelqu’un de bien?

“Je ne le vois pas vraiment comme un héros” répond Rowling “Ce n’est pas quelqu’un de bon de façon monolithique… c’est quelqu’un de compliqué.”

Rowling précise que Rogue est amer, cruel, acerbe, une vraie terreur mais qu’il est aussi incroyablement courageux et capable d’aimer.

“Comme nous le voyons dans l’épilogue, Harry reconnaît vraiment ce qu’il y avait de bon en Rogue au final… C’est une forme de rédemption. Je voulais qu’apparaisse à la fois la rédemption et le pardon à ce moment-là. Et Harry pardonne même en sachant que Rogue l’a détesté jusqu’au bout de façon injustifiée.”

Pourquoi 19 ans après?

Sur toute la durée de la vie de Harry, pourquoi avoir choisi une ellipse de 19 ans pour l’épilogue?

“je ne voulais pas que les personnages aient des enfants trop jeunes car je ne crois pas que cela soit une bonne chose. 19 ans me paraissait être une durée convenable pour présenter la nouvelle génération, et je voulais que cette présentation se fasse au moment du départ du Poudlard Express.”

Le nombre lui-même n’a pas de signification et aucune référence magique. Au moment de la bataille à Poudlard, Ron et Hermione ont 18 ans et Harry 17. Rowling a expliqué qu’elle souhaitait leur accorder un peu de repos et de tranquillité avant qu’ils ne commencent à avoir des enfants.

“Je ne veux pas encourager les grossesses précoces, dit Rowling en riant, l’épilogue n’aurait pas pu précéder 19 années”.

Portolien

J.K. Rowling répond aux théories des fans sur Twitter

On le sait, J.K. Rowling est très présente sur Twitter et elle utilise souvent ce …