Tome II – Chapitre 7 : Sang de Bourbe et drôle de voix

Résumé

Les premiers entraînements de Quidditch commencent enfin. L’équipe de Gryffondor a réservé le terrain tôt le matin, pour pouvoir s’entraîner. Mais c’est sans compter sur les Serpentard, qui profitent de ce jour pour venir narguer les Gryffondor avec leurs nouveaux balais et surtout, leur nouvel attrapeur, Drago Malefoy. Une altercation entre les deux équipes voit le jour, et une insulte impardonnable est alors prononcée par l’ennemi du trio : Sang-de-Bourbe. Tout le monde est choqué par cette insulte, sauf Harry qui ne la comprend pas. Pour venger son ami, Ron décide de faire cracher des limaces à Malefoy, sauf que le sort se retourne contre lui à cause de sa baguette cassée.

Suite à cet épisode, Harry, Ron et Hermione rendent visite à Hagrid pour la première fois de l’année. De retour au château, Harry et Ron reçoivent leurs instructions pour leur retenue, suite à leur escapade en voiture volante. Ron se voit assigner à astiquer la Salle des Trophées tandis que Harry doit aller aider Lockhart à répondre à ses admiratrices. A la fin de sa retenue, Harry entend une drôle de voix… « Viens… viens à moi… que je te déchire… » Il est apparemment le seul à l’entendre. Mais que cela veut-il donc signifier ?

Analyse

Quidditch
Un des points essentiels de ce chapitre est le Quidditch, qui refait son apparition après les vacances d’été. Outre les règles du jeu que nous connaissons déjà, quelques nouveautés arrivent. Parmi elles, nous découvrons une nouvelle marque de balais, le Nimbus 2001, l’évolution du célèbre Nimbus 2000, le balais de Harry. L’équipe de Serpentard en a reçu sept de la part de Lucius Malefoy, geste qui parait altruiste aux Serpentard mais qui sert, sans aucun doute, à ce que son fils soit accepté dans l’équipe, au poste d’attrapeur. La rivalité entre Harry et Drago prend donc une ampleur encore plus forte.

Sang-de-Bourbe
C’est la première fois que cette insulte est prononcée, elle deviendra pourtant primordiale pour la suite de l’histoire, et ce jusqu’au tome 7. En effet, elle est adressée aux nés-moldus (ici à Hermione), et remet en cause leur appartenance au monde des sorciers. Selon les partisans de Lord Voldemort, les nés-moldus ne sont pas des vrais sorciers et doivent être exterminés. C’est l’enjeu principal du règne du Seigneur des Ténèbres.

Le sort de Crache-Limaces
Suite à l’insulte prononcée à l’égard d’Hermione, Ron décide de la venger et de faire cracher des limaces à Drago Malefoy. La formule du sort, non révélée dans le livre, est Limacius Eructo.
Le sort se retourne malheureusement contre Ron, car sa baguette est en piteux état. C’est la première fois qu’on voit les dégâts qu’une baguette endommagée peut causer.

Drôle de voix
L’intrigue du deuxième tome commence à se révéler grâce à ce chapitre, en particulier à cause de la voix que Harry entend alors qu’il est en retenue avec Lockhart.« Viens… Viens à moi… que je te déchire… que je t’écorche… que je te tue…» Cette voix est mystérieuse mais surtout, angoissante. Elle est décrite comme étant glacée comme un venin. Ce qui effraie Harry encore plus que le message en lui-même, c’est qu’il semble être le seul à l’entendre.

Petit plus

[*]Colin Crivey devient de plus en plu collant auprès de Harry. Il n’arrête pas de le prendre en photo et de le suivre partout : dans les couleurs, aux toilettes, à l’entrainement de Quidditch. Colin, un né-moldu, va devenir un personnage important pour la suite de l’histoire.

Merci à zozz pour son analyse

Portolien

Logo Poudlard.org : éclair rouge

Le Cahier de vacances de Poudlard.org

Chaque jour, l’équipe des animateurs de l’école en ligne de sorcellerie vous propose une page …