Accueil / Encyclopédie / Les films / Les acteurs / Acteurs secondaires / Bonnie Wright et les fans, les Animaux fantastiques et ses projets

Bonnie Wright et les fans, les Animaux fantastiques et ses projets

Durant la HP Celebration qui avait lieu fin janvier, Bonnie Wright (Ginny Weasley) a évoqué avec nos confrères de SnitchSeeker ses rencontres avec les fans, son avis sur les Animaux Fantastiques et sur l’agrandissement des parcs à thème Harry Potter. Elle parle également de ses projets du moment et pour l’année à venir.

Retrouvez notre traduction de l’interview ci-après !

SnitchSeeker : Salut Bonnie ! Comment vas-tu ?

Bonnie Wright : Je vais très bien, merci.

SS : Ce n’est pas la première fois que tu participes à cette Célébration, alors, ça a été comment comparé à la dernière fois, as-tu découvert de nouvelles choses ?

BW : Bien entendu, j’ai l’impression qu’à chaque fois que je viens je suis complètement stupéfaite par la quantité de personnes qui continuent de venir et de célébrer le monde de Harry Potter ici, pour simplement faire partie de ce voyage qui se poursuit encore et encore pour tant de gens. Je trouve que ça s’amplifie chaque fois. Vous rencontre des personnes qui sont venues à la Célébration quatre fois d’affilée. C’est vraiment cool qu’ils voient que chaque année il y a un évènement qui leur permet, d’une date à fixer dans les agendas, de se retrouver avec d’autres fans. C’est probablement un endroit où les gens se retrouvent à nouveau.

SS : Tu t’es baladée un peu dans l’expo ? Tu as eu un coup de coeur ?

BW : Oui, bien entendu. J’adore toujours autant voir ce que MinaLima réalise. Je suis vraiment heureuse qu’une part aussi importante de leur travail puisse être vue ici alors que dans les films on ne pouvait pas se permettre de faire un gros plan sur les réalisations. Leur travail doit être vu et reconnu par les gens.

J’adore le thème de cette année autour de Weasley : Farces pour Sorciers Facétieux, je trouve ça super. ET puis j’ai revu le costume que je portais au mariage. C’était cool. Je me suis essayé à la réalité augmentée pour les Animaux Fantastiques. C’était vraiment top. J’adore ça la réalité augmentée. Je trouve que c’est véritablement un nouveau monde qui s’ouvre à nous chaque jour un peu plus à mesure que la technologie se développe. Donc c’était vraiment top.

J’ai beaucoup aimé l’Oiseau-tonnerre – vous savez cet oiseau immense – alors c’était merveilleux de le voir presque voler au dessus de soi, de pouvoir le nourrir et d’autres choses encore. J’ai bien aimé parlé aux artistes qui ont assuré les concerts, ceux qui participent au voyage des films Harry Potter autour du monde et qui doivent, à chaque rencontre, travailler avec les orchestres locaux pour fournir un visionnage avec orchestration des films. J’aime aller à des rencontres comme celle-ci alors je vais voir pour essayer d’aller à un de leurs concerts.

SS : Nous sommes allés à un concert à New York. C’était spectaculaire.

BW : Je devais aller à celui qui se déroulait au théâtre de l’Hollywood Bowl récemment mais je n’étais pas là. Alors je vais essayer d’être présente au prochain.

 

Des fans qui s’investissent dans la mode et la défense de la nature

 

SS : Cette année quelle a été ta meilleure rencontre avec un fan ?
BW : En fait, j’ai rencontré une fille hier qui potait une robe qui s’inspirait de cette lettre que Harry reçoit à Privet Drive. En réalité, la robe était faite à partie de bouteilles de plastique recyclées. C’était cool de voir ça, des gens qui portent des robes s’inspirant du Carte du Maraudeur ou de la lettre de Privet Drive dans toutes sortes de matière. C’est quelque chose qui m’intéresse vraiment alors les voir mélanger ces matériaux et les designer à la sauce Harry Potter, c’était intéressant !

 

Les Animaux fantastiques dans les parcs à thème Harry Potter


SS : Ils vont agrandir les parcs à thème… Qu’est-ce que tu aimerais y trouver toi ?

BW : Ce serait quand même sacrément cool d’y voir les Animaux Fantastiques, simplement pour les animaux, je crois que les gens apprécieraient énormément. J’adorais ça dedans. Et l’ambiance des années 20 qui était cool. Et les films vont voyager à travers différentes villes alors… oui je crois que ça pourrait vraiment rendre bien !

 

Une immersion dans le Quidditch


SS : Et Ginny, elle ?

BW : J’imagine que de son point de vue, il devrait y avoir plus de choses liées au Quidditch dans les parcs. Les gens aiment vraiment le Quidditch et ils ont accroché à la multitude des équipes que Jo a pu imaginer – et quand elle a parlé en plus de toutes ces tres écoles de magie à travers le monde – ce serait amusant d’avoir une sorte d’attraction de Coupe du Monde de Quidditch. Ou simplement quelque chose de plus interactif, pas simplement mettre des lunettes sur son nez pour entrer dans un monde virtuel, mais expérimenter quelque chose de plus concret, un peu comme si les gens s’essayaient à jouer au Quidditch. Vous savez, les gens ont partout dans le monde inventé leur propre version moldue du Quidditch alors ça pourrait le faire !

SS : Donc, tu as vu le premier film de Animaux Fantastiques. Il y a quelque chose dedans que tu as particulièrement aimé dedans et qu’est-ce que tu attends avec impatience de voir dans les prochains films ?

BW : Hum, les animaux je pense, tous ces animaux qu’ils avaient en plus dans le film. Après, simplement découvrir les villes qu’ils vont découvrir et ce nouveau monde qui se révèle. C’est cool aussi de voir comment Jude Law va interpréter Dumbledore jeune. Ça promet !

 

Des projets dans la réalisation et un engagement maintenus dans des ONG


SS : Quels sont tes projets à venir ?

BW : J’en suis à la moitié de l’écriture d’un script. Je travaille dessus et j’ai vraiment envide de poursuivre mon expérience dans la réalisation. L’année dernière, j’ai dirigé deux spots publicitaires alors je vais probablement continuer à avancer dans ce domaine. Donc je dirais : la publicité, les clips musicaux et continuer à travailler avec Greenpeace et Lumos sur différents projets à venir cette année.

 

Source : SS

Portolien

Harry Potter ? Je l’ai (presque) dans la peau …

Véritable phénomène de mode depuis maintenant plusieurs années, le tatouage se démocratise. Accessoire de mode …