Accueil / Actualité / Harry Potter et l'enfant maudit / Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit

Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit

Alors que J.K. Rowling restait très évasive sur les informations concernant la pièce de théâtre Harry Potter et l’Enfant maudit, on en a appris un petit peu plus ces derniers jours. Écrite par Jack Thorne et dirigée par John Tiffany, la pièce est une toute nouvelle histoire rédigée en collaboration avec l’auteur de la saga Harry Potter.

Jusqu’à maintenant, deux informations principales avaient été dévoilées par l’auteur : ce n’était pas un préquel et elle serait en deux parties. C’est via Pottermore que d’autres informations ont été divulguées.

Tout a commencé avec l’illustration, qui a été dévoilée dans une petite vidéo sur Pottermore et que vous pouvez retrouver ci-contre (et en plus gros ici). On y trouve un jeune enfant, dans ce qui semble être un vif d’or façon nid et qui a un regard plutôt triste.

Les informations dévoilées par la suite nous permettent de mieux comprendre le dessin : il s’agit d’Albus Severus Potter. Le site officiel de la pièce de théâtre a effectivement dévoilé une affiche annonçant «La huitième histoire. Dix-neuf ans après». Il a également divulgué le synopsis de Harry Potter et l’Enfant maudit : « Ça avait toujours été difficile d’être Harry Potter et ce n’était pas plus facile maintenant qu’il était un employé débordé du Ministère de la Magie, un mari et le père de trois enfants en âge d’aller à l’école. Pendant que Harry se bat avec un passé qui refuse de rester où il doit être, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids de l’héritage familial qu’il n’a jamais voulu. Alors que le passé et le présent fusionnent de manière inquiétante, père et fils découvrent une inconfortable vérité : parfois, les ténèbres viennent d’endroits inattendus. » On comprend mieux pourquoi J.K. Rowling a qualifié l’aventure d’épique !

La pièce devrait demander la participation d’une trentaine d’acteurs. Les représentations sont prévues au Palace Theatre entre le 7 juin et le 16 septembre 2016. Quatre avant-premières devraient être programmées pour la fin du mois de mai et la première officielle sera le 30 juillet. Le metteur en scène compte sur les seize premières représentations pour jauger de la réception par le public et, au besoin, adapter certaines scènes.

On peut, jusqu’à demain samedi, s’inscrire pour accéder en priorité à la vente des places (même si cela ne garantit pas la disponibilité d’un billet). Les tickets non prioritaires pourront être achetés à partir du 30 octobre. Il est possible de réserver pour les deux parties de la pièce dans la même journée, le matin et en soirée, ou deux soirs consécutifs.

Sources : Pottermore et harrypottertheplay

Portolien

Pottermore laisse place à Wizarding World

Depuis huit ans, nous connaissons le site Pottermore, rédigé par J.K. Rowling elle-même. Le site …

9 commentaires

  1. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    Cette information sensationnelle devrait me réjouir et pourtant…

    D’une part, elle est en anglais donc inutile de s’acheter des billets si on n’est pas bilingue.

    De, plus, cette pièce de théâtre, comme beaucoup d’autres, va très certainement être adaptée au cinéma; et là ça m’inquiète vraiment!

    J’aurais (comme beaucoup je pense) préféré un roman qui face référence plutôt qu’un film qui va inévitablement se contenter d’être une pompe à fric…

    Mais merci quand même à InsolemmentJu qui est décidément sur tout les fronts:-)

    • Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
      De rien Albus !

      Je tiens à souligner que je suis entourée par des collègues de choc qui font leur part également 😉

      Je comprends que ça puisse être frustrant de devoir être bilingue pour voir la pièce. J’espère que, comme d’autres pièces, elle sera transposée en français ! Ou, qui sait, peut-être adaptée en livre ! 😀

  2. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    Cela me laisse perplexe.
    C’est une bonne idée certes mais… une piece de theatre pour adapter un monde de sorcier me parait complexe.
    Si on est pas bilingue, on peut pas voir, mais ca c’est previsible.
    Cependant… si ce n’est pas Rowling qui ecrit… qu’elle sera sa part dans l’histoire?

    • Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
      J.K.R. n’abandonne pas ses idées comme ça. Si elle n’écrit pas la pièce elle-même, elle participe tout de même à l’écriture du scénario. Pas d’inquiétude, sa patte sera bien présente dans l’oeuvre !

  3. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    Perplexe, c’est bien le mot.

    Depuis le temps qu’on avait fait une croix sur une suite d’Harry Potter, avoir cette fameuse suite sur Albus Potter est une super nouvelle, mais… bilingue ou pas, c’est surtout avoir des places et pouvoir se déplacer qui déterminent ceux qui verront la pièce, et les autres.
    Le livre a un coté plus universel, on peut lire ensemble, le partager/le prêter, le relire encore et encore, à des moments différents, avec des points de vu différents. Si la pièce est traduite en français, combien pourront la voir à Paris? Il y a même une sorte de tirage au sort (pour l’instant) pour voir la pièce (d’ailleurs, y en a même deux)!
    Et se contenter de lire une pièce de théâtre, c’est enlever le coté vivant qui en fait sa profondeur. Au final, yep, je suis déçue, mais j’ai hâte de lire les avis des personnes qui iront voir les pièces. Si les critiques sont positives, alors J.K. Rowling aura assurément fait le bon choix. D’ailleurs, l’intérêt n’est-il pas juste de savoir quelle est la relation entre Harry et le fils qui lui ressemble le plus? Allez, rendez-vous en 2016 😉

  4. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    Moi aussi, je me sens mitigée devant ce projet. J’ai toujours désespérément attendu une suite de Harry Potter depuis la publication du dernier tome, mais d’un autre côté, je suis déçue que ce soit une pièce de théâtre (quoi, je ne pourrai pas relire la huitième histoire une vingtaine de fois??) en anglais (je ne pourrai même pas comprendre les bons jeux de mots de Ron du premier coup) représentée à Londres (j’habite au Québec?!?!! C’est loin, l’Europe, pour voir une pièce de théâtre!). Sur le coup, j’ai eu l’impression que je ne verrais jamais cette huitième et mystérieuse histoire.
    Toutefois, quelque chose me dit qu’il est impossible que JK Rowling oublie son public en Amérique du Nord… Que ce soit sous forme d’adaptation cinématographique, de texte théâtral ou de représentation en français au Canada, je suis prête à prendre le tout!
    En tout cas, le projet m’intrigue! 😉

  5. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    Je ne sais pas si je suis la seule à avoir essayé d’avoir une place pour la pièce mais c’est pas facile!
    La vente à ouvert à midi heure française je me suis connectée à 12h05. J’étais sur liste d’attente avec plus de 30 000 personnes devant moi ! Après 3h30 d’attente j’ai pu accéder aux ventes mais tout etait vendu jusqu’au mois de septembre et pas possible d’accéder auX mois suivants. A 15h31 un message annonçait l’ouverture des dates suivantes. Je me suis donc reconnectée il y avait 19 000 personnes devant moi mais cette fois j’ai réussi à avoir une place o/.
    Je vais donc voir la pièce le 7 janvier 2017 en espérant ne pas être trop spoilée avant.

  6. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    Moi j’ai la chance de travailler à Londres et j’ai réussi à avoir des places (100£, quand même, pour les 2 parties… c’est un budget).

    Je trouve ça chouette pour le coup, une pièce de théâtre, car ça permet d’être pris dans un événement, quelque chose qui arrive une seule fois dans sa vie. C’est ce qui m’a poussé à acheter mes places.

    Quant à faire partager ce spectacle avec les fans dans le monde, je suis persuadée qu’ils filmeront l’une des représentations et en feront un DVD.

  7. Premières informations sur Harry Potter et l’Enfant maudit
    L’inconvénient majeur d’une adaptation de Harry Potter au théâtre, est que les effets spéciaux liés à la magie seront très limités (à part quelques effets de lumières, et des pétards). C’est pour cette raison que le premier ressenti quant à cette pièce à venir est si particulier.
    Cela dit, cette pièce pourrait se révéler être de qualité. Elle va avoir l’avantage de prendre place dans le monde magique créé par J.K. Rowling, à notre époque, et dans la continuité des sept tomes déjà écrits. Au final, on pourrait avoir une bonne surprise, si on se laisse porter par l’histoire, sans s’arrêter aux détails esthétiques (ce qui sera difficile en ayant vu les films).
    La barrière de la langue fait que la pièce sera réservée aux anglophones, mais j’espère qu’une version écrite sera publiée. Ou bien, si la pièce connaît un succès, une adaptation sous forme de film serait la bienvenue !