Accueil / Actualité / J.K. Rowling / Une nouvelle interview de J.K. Rowling !

Une nouvelle interview de J.K. Rowling !

A propos des films en général :

« C’était merveilleux. J’ai pu rencontrer, devenir ami et travailler avec des gens très talentueux. […] Une des choses dont je suis le plus fier, c’est de me rendre aux Studios de Leavesden et voir tous ces gens qui ont tous ces emplois, des centaines de gens, et des centaines d’emplois. Et de temps en temps, je me dis, ‘mon Dieu, ces gens ont du travail parce qu’un jour, j’ai eu une idée dans un train’. D’une manière générale, l’expérience des films a été pour moi, en tant qu’auteur du matériau originel, extraordinaire.  »

A propos du dernier film :

« Il y a beaucoup d’action dans ce dernier film. […] La première partie est un road-movie. La seconde est un film de guerre, avec tout ce que cela implique. C’est très triste à certains moments, très excitant à d’autres. Et j’ai l’impression que tous les personnages principaux ont leur moment de gloire. Ceux que je surnomme les « Sept Grands », c’est-à-dire Harry, Ron, Hermione, Ginny, Luna, Neville et Drago, ont tous un moment fantastique dans cette grande bataille cathartique. Vous devez sentir que j’adore vraiment ce dernier film. Je l’adore et c’est probablement le meilleur. »

A propos du thème du dernier tome et de la série :

« Je crois que Dumbledore explique très bien le thème du dernier tome mais aussi de la série. A la fin de L’école des Sorciers, Harry dit : ‘Il n’est pas mort’. Dumbledore répond : ‘Non, mais si une personne le défie, et une autre, et encore une autre, nous pouvons l’empêcher de revenir’. Et c’est cette question de ‘pourquoi combattre’ qui est vraiment au coeur de l’histoire. Pourquoi combattre ? On accepte le fait qu’il y aura toujours du Mal dans le monde, et que les choses ne seront jamais justes. On accepte que les choses ne seront jamais parfaites. Alors pourquoi combattre ? C’est une question à laquelle tous les personnages répondent de leur propre manière. Certains répondent qu’ils ne vont pas combattre et qu’il faut accepter l’inévitable. D’autres répondent qu’ils vont se battre jusqu’à la mort… pour faire de ce monde un monde meilleur ou sauver un ami. C’est d’ailleurs de ça que traite la Dernière Bataille. »

A propos de l’évolution de Rogue dans les films :

« Elle est très fidèle aux livres et j’en étais ravie. L’évolution de Rogue est très importante et fondamentale pour le déroulement de l’histoire. Il n’est pas seulement un conduit d’information, mais c’est un personnage intéressant. Tous mes personnages, sans exception, y compris Harry, ont des défauts. Personne n’est totalement bon, ou totalement mauvais, à l’exception de Voldemort, bien sûr, qui ne peut obtenir de rédemption. »

A propos des décors et de l’illustration de son univers :

« Entrer dans la Grande Salle, en 2000, je crois, était merveilleux. C’était exactement, vraiment exactement comme je l’avais imaginé. J’avais discuté avec Chris Columbus et Stuart Craig de ce que je m’imaginais et ils ont fait un travail magnifique. Je ne voulais pas qu’on la détruise. Et la voir détruite dans le film était horrible. Je crois que tous ceux qui ont suivi Harry Potter pendant toutes ces années ressentiront la même chose. On comprend l’ampleur de la situation. On comprend à quel point cette guerre est devenue destructrice. »

A propos de sa relation avec Dan, Emma et Rupert :

« Je ressens beaucoup d’affection pour eux car ils ont littéralement vécu dans mon univers. Et ils m’ont fait un grand honneur en jouant leur rôle magnifiquement bien et en grandissant tout aussi bien. Et il se trouve que ce sont trois personnes fantastiques ; et c’est ce qu’il y a de plus important d’ailleurs. Il faudra chercher longtemps avant de trouver trois personnes aussi intelligentes, sympathiques et terres-à-terres que Dan, Rupert et Emma. »

A propos de leurs relations avec leur personnage :
« J’ai toujours eu l’impression que Rupert savait qui Ron était. Il le comprenait vraiment et il n’avait pas besoin qu’on lui explique ce qu’il fallait faire. Dan, quant à lui, est une des personnes les plus curieuses que je connais. Il veut tout savoir, il veut tout comprendre, et il comprend tout d’ailleurs. Il fait en sorte qu’il maîtrise bien son personnage. Et Emma ressemble suffisamment à Hermione pour la comprendre. C’est une fille intelligente qui joue une fille intelligente. Elle a été merveilleuse. Mais elle pouvait faire bien plus qu’être l’intello. Et je crois qu’elle le montre vraiment dans le dernier film. Quand Dan et elle jouent ces personnages qui se retrouvent tous seuls, la subtilité des émotions qu’elle arrive à transmettre est extraordinaire. »

Portolien

J.K. Rowling

J.K. Rowling volée, elle porte plainte

J.K. Rowling s’est fait voler 24 000 livres sterling (soit environ 27 000€) par son ancienne …

Un commentaire

  1. Une nouvelle interview de J.K. Rowling !
    Super cette interview! Intéressant de voir ce qu’elle pense des interprètes, des personnages 🙂