Accueil / Actualité / Harry Potter / Divers / Le monde antique de Harry Potter : une nouvelle étude au format encyclopédique

Le monde antique de Harry Potter : une nouvelle étude au format encyclopédique

Un tout nouveau livre consacré au monde magique de Harry Potter est sur le point de sortir : le 10 octobre 2018, « Le monde antique de Harry Potter »  sera disponible en librairie. Mais cet ouvrage n’est pas comme les autres, il s’agit d’une étude au format encyclopédique de l’influence et des références mythologiques que l’on trouve tout au long de la saga, réalisée par Mme Blandine Le Callet, maître de conférence en latin et culture de l’antiquité à l’université Paris-Est Créteil. C’est dire si cette parution est sérieuse et complète, tout en restant accessible à tous et agréable à parcourir.

Blandine Le Callet est, comme nous tous, tombée dans le monde de Harry Potter, il y a presque 20 ans. Elle a découvert ses aventures au fil des lectures du soir qu’elle faisait à ses enfants, passionnés par cet univers magique. Plus récemment, ce sont ses étudiants qui se sont mis à l’interroger sur les expressions issues du latin utilisées à Poudlard. Et il n’en fallait pas plus pour qu’elle se lance dans une recherche systématique des références à la mythologie gréco-romaine, découvrant toujours plus de parallèles cachés au fil de ses relectures et de ses recherches.
(Cliquez sur les images pour agrandir)

De fait, on parlera d’étude détaillée et systématique, dans lequel le lecteur voyagera au fil de sa lecture ou de ses envies, d’entrée en entrée passant d’une référence à une autre… En effet, en parcourant l’exemplaire que l’éditeur Stock nous a fait parvenir, et nous l’en remercions, nous avons pu constater le sérieux et la minutie de cet ouvrage.

Certains d’entre vous pourront faire le parallèle d’autres ouvrages parus il y a quelques années, comme Le livre de l’apprenti sorcier : un guide du monde magique de Harry Potter [the Sorcerer’s Companion], de Allan et Elizabeth Kronzek (2002), ou encore Tout l’univers magique de Harry Potter, de Stéphanie Chica (2005), mais ce livre-ci est différent, plus complet, plus précis, plus académique.

               

En effet, « Le monde antique de Harry Potter » cumule plusieurs avantages qui en font un ouvrage de référence pour tous ceux qui veulent aller plus loin en connaître chaque détail de la saga :

  •  Il est exhaustif :
    Écrit après la sortie des 7 tomes de Harry Potter, il répertorie l’intégralité des références aux mythologies greco-romaines que l’on retrouve tout au long de ces sept livres, mais également dans la bibliothèque de Poudlard (Vie et habitat des Animaux Fantastiques, le Quidditch à travers les âges, et les Contes de Beedle le Barde, Pottermore, jkrowling.com… (les sources sont bien sûr détaillées dans l’ouvrage). Seul le scénario des Animaux Fantastiques sort du champs d’étude prédéfini par l’auteur.
  •  Il a une caution scientifique :
    Son auteur, Blandine Le Callet, est Maître de conférences en latin et culture de l’Antiquité, qu’elle enseigne en université. Il ne s’agit pas que d’une simple fan, mais aussi d’une spécialiste qui maîtrise parfaitement la langue latine, la culture gréco-romaine et les textes mythologiques afférents.
    Ceci dit, cette étude est avant tout ludique, et fort agréable à parcourir !
  •  Il est précis :
    Notes, renvois, bibliographie, la structure même de cet ouvrage encyclopédique démontre qu’il s’agit d’un travail de fond minutieux. Personnages principaux, animaux, plantes, monstres, lieux, formules magiques, mots de passe, etc sont répertoriés et savamment décortiqués sur plus de 500 pages.
  •  Les illustrations sont sublimes :
    Discrètes, elles sont là pour rehausser l’ouvrage en mettant en beauté chaque page de présentation d’une nouvelle lettre dans ce dictionnaire encyclopédique. Réalisées par la propre fille de l’auteur, Valentine Le Callet, à qui elle lisait les histoire lorsqu’elle était petite, elles sont teintées d’une sensibilité toute magique, qui n’est pas sans rappeler des grimoires médiévaux enluminés.
  •  Il est pratique :
    Ses entrées par ordre alphabétique et son format aisément transportable (13,7 x 21,5 cm) en font un compagnon de lecture du quotidien, facilement accessible, clair et surtout complet malgré sa petite taille.
  •  Il se base sur la mythologie gréco-romaine, mais peut aller au delà :
    L’antiquité est la source première de cette étude, mais des références au Moyen-Age et autres traditions séculaires émaillent également cet ouvrage encyclopédique, et lui apportent des précisions nécessaires.

« Le monde antique de Harry Potter »  sort le 10 octobre 2018.
Publié aux éditions Stock, il est disponible ICI au prix de 25€.

 Bonne lecture !

Un commentaire

  1. C’est rare qu’un dérivé m’intéresse mais vu le sérieux de l’étude je pourrais me laisser tenter… A l’époque du tome 4 j’avais acquis « Les mondes magiques de Harry Potter » par David Colbert, pas vraiment exhaustif mais déjà assez intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *