Accueil / Actualité / Les animaux fantastiques / Le Congrès magique américain : Qui ? Quand ? Où ?

Le Congrès magique américain : Qui ? Quand ? Où ?

Avec l’arrivée prochaine des Animaux Fantastiques, qui sera à l’affiche dans les salles de cinéma à partir du 16 novembre, J.K. Rowling a dévoilé de multiples informations sur le Congrès magique américain au travers d’un texte publié sur Pottermore. On y apprend qu’il fut crée peu de temps après que le Code International du Secret Magique ait été établi, et qu’il s’inspira fortement du système judiciaire britannique. Le premier président du MACUSA, Josiah Jackson, était au départ entouré de douze Aurors dont les noms « sont restés gravés à jamais dans l’histoire de la sorcellerie des États-Unis ». Parmi les quelques survivants, l’un d’eux succéda Jackson à la présidence et un autre devint directeur de l’école américaine de magie Ilvermorny. Un autre avait par ailleurs un « lien de parenté avec Harry Potter [qui fut] établi des siècles plus tard ».

macusa_logoDes Appalaches à la Virginie en passant par Baltimore et Washington—où un célèbre débat ayant attiré des « milliers de sorciers et sorcières » se tint en 1777—, le siège du congrès a déménagé de nombreuses fois au fil des années. Il se situe aujourd’hui à New York.

Concernant les lois qui furent appliquées, on remarque la présence d’un parallèle entre « un édit visant à instaurer une ségrégation stricte des Non-Maj’ » et la ségrégation raciale aux États-Unis. Autre similitude avec la réalité : les châtiments. « Alors que les sorciers et les sorcières britanniques étaient envoyés à Azkaban, les pires criminels américains étaient, eux, exécutés ». En effet, les peines de mort se pratiquent encore de nos jours dans certains États américains.

Mais comme tout auteur, J.K. Rowling n’est pas infaillible : quelques heures après la publication de l’écrit sur Pottermore, des fans à l’oeil aguerri ont rapidement souligné la présence de deux erreurs historiques. Elles ont depuis été corrigées sur certaines versions du texte.

Vous pouvez retrouver l’histoire complète par ici ! 🙂

Sources : Pottermore et Express.

Portolien

Résultats de notre concours de rentrée avec Cinereplicas

Bonjour à tous ! Tout d’abord, toute l’équipe vous remercie d’avoir joué à notre grand …