Accueil / Actualité / Les acteurs / Jeunes et célèbres : une vie à double-tranchants ?

Jeunes et célèbres : une vie à double-tranchants ?

Trois acteurs, trois histoires et une réalité : être propulsé enfant sous les feux des projecteurs, grandir face à la caméra, un destin hors du commun qui a ses revers bien désagréables…

La bonne ou les mauvaises nouvelles ? Allez la bonne !
Sean Biggerstaff, l’acteur qui incarne le rôle de l’éternel capitaine de Quidditch, Olivier Dubois, est déjà considéré comme étant le digne successeur de l’acteur James McAvoy (Le dernier roi d’Écosse, Pénélope) car tous deux partagent succès et nationalité écossaise. Si McAvoy est la nouvelle coqueluche d’Hollywood, Biggerstaff a quant à lui marqué un grand coup grâce au film Cashback qui lui a valu un prix de la BAFTA (l’académie britannique des arts télévisuels et filmiques). Félicitations !

– À contrario, Emma Watson avoue la difficulté de grandir dans le champ des caméras : « C’est quelque part assez compliqué de grandir au beau milieu d’un film. Je suis passée par des périodes d’apprentissages et de changements brutaux et tout cela de façon publique. C’est pourquoi beaucoup de gens ont cru à tort me connaître intimement. C’est vrai qu’ils m’ont suivie de l’enfance jusqu’à ma situation de femme mais ils ont oublié de se méfier de l’écran. »
« Malgré tout cela, je ne changerais mon enfance pour rien au monde. Il m’arrive pourtant de souhaiter que ma vie soit plus simple mais au quotidien je me dis que je suis la fille la plus chanceuse du monde. »

– Enfin, Tom Felton (Drago) est le premier à admettre que le tournage de Harry Potter n’est pas aussi idyllique que les autres membres du casting semblent le laisser croire : « Il y a quand-même un peu de pression autour des films. Tous ces enfants qui passent par-là à longueur de journée… Ce n’est pas trop grave dans mon cas car Drago est mauvais mais d’autres acteurs suscitent l’admiration des plus jeunes. » (Et, en effet, quoi de plus angoissant que de décevoir un enfant ? Ndlr)

« Je dois vous dire carrément qu’on nous fait sentir qu’il est nécessaire de rester discrets sur certaines choses dans notre vie. Il faut dire que nous sommes fiers de travailler pour Warner Bros., nous ne voulons donc pas faire n’importe quoi au risque d’embarrasser les producteurs. »

Entre parenthèses, concernant la carrière du jeune homme, celui-ci statue : « Notez bien ce que je dis, si dans deux ans je me retrouve à remplir des étalages de supermarché, je ne serais pas surpris. »

Sources respectives : The Daily Record UK, Showbiz Spy, Digital Spy. Merci à Wizard News pour les liens !

Portolien

Jude Law en Dumbledore

Jude Law parle de la sexualité de Dumbledore et de la joie de le jouer

Alors que Jude Law fait la tournée des plateaux dans le cadre de la promotion …