Les voyages extraordinaires de Nellie Bly

Image réalisée par mrkline

Poudlard.org est une école interactive dans laquelle vous pouvez vous inscrire en tant qu’élève. Dans chaque maison, un journal est rédigé par les membres, ainsi que la Gazette. Ci-dessous, un article de la dernière édition (10 mars) du Gryffonné !

Dobby claque des doigt pour un transplanage express

Ce mois-ci, pas de transplanage autour du monde. Le thème et la date s’y prêtent plutôt bien, deux jours après la journée internationale des droits des femmes ! Je vais vous faire rencontrer une légende de la presse américaine qui a beaucoup d’importance pour moi, elle est un peu mon inspiration, en fait ! Elle est connue pour avoir été la première femme à faire le tour du monde en solo. Avez-vous deviné de qui il s’agit ?
Laissez-moi vous présenter… Nellie Bly !

Elizabeth Colchrane, de son nom de naissance, est née le 5 mai 1864 en Pennsylvanie, aux États-Unis. À cette époque, les mœurs ne sont pas vraiment à l’avantage des femmes, mais Pinky, comme l’appelle ses proches, car elle porte souvent des vêtements colorés, ne pense pas vraiment à s’épanouir en temps que maîtresse d’école ou gouvernante, qui font partie des rares métiers qui lui sont accessibles.

Elizabeth Colchrane, alias Nellie Bly
Source : thoughtco.com

À 16 ans, indignée par un article sexiste publié dans le Pittsburgh Dispatch et intitulé « Ce à quoi sont bonnes les jeunes filles »), elle exprime sa façon de penser dans une lettre ouverte adressée au rédacteur en chef George Madden. La lettre, signée sobrement « L’orpheline solitaire », ne sera pas publiée. Toutefois, elle est tellement bien écrite et incisive que Madden propose à la jeune fille de l’engager comme journaliste si elle lui apporte un article qui l’intéresse. Elisabeth saute sur l’occasion et lui remet quelques jours plus tard un papier sur le divorce, la famille et les enfants. La voilà engagée ! Pour protéger sa famille, on lui donne un pseudonyme, Nellie Bly, tiré d’une chanson de Stephen Foster.

Très vite Nellie Bly se fait un nom dans le journalisme. Dès son premier reportage, consacré aux difficiles conditions de vie des ouvrières d’une fabrique de conserves, elle fait exploser les ventes. Elle choisit donc de continuer à axer ses articles sur le monde ouvrier. Elle se fait même engager dans une usine pour écrire un papier « de l’intérieur », qui sera un des premiers exemples de journalisme d’investigation. Ce faisant, elle attire l’attention des industriels qui tentent de la faire taire en faisant pression sur le journal. Madden lui demande alors de se consacrer davantage aux rubriques féminines, comme les arts ou le théâtre.

En 1886, elle fait avec sa mère un voyage de six mois au Mexique, dont elle tirera un livre. Elle profite de cette période pour écrire de nombreux articles sur la culture, les mœurs locales et défaire les clichés des Américains sur ce pays voisin. Malheureusement, elle finit par se faire expulser du pays après avoir pris position pour un journaliste qui s’était fait arrêter.

Elle revient aux États-Unis pour postuler au New York World de Joseph Pulitzer (oui, le même qui est à l’origine du prix Pulitzer !). Son reportage sur un asile de femmes restera dans l’Histoire. Prouvant encore une fois son inventivité et son investissement, la pionnière du journalisme clandestin parvient à se faire enfermer dans l’hôpital psychiatrique, en se faisant passer pour une malade…

Si comme moi, vous avez une furieuse envie de connaître tout sur le vécu de cette personne très inspirante, je vous conseille à tous de vous inscrire ici, dans l’école Poudlard ! Vous pourrez profiter chaque mois de nombreux articles écrits dans l’un des 5 journaux de notre célèbre école. Tous ces écrits sont réalisés bénévolement, rien que pour le plaisir d’être lus.

Cet article-ci, a été écrit par anne1795, une rédactrice du Gryffonné.

Portolien

Concours Gomee : Préparez votre rentrée avec Cinereplicas

Préparez votre rentrée en participant au concours Gomee Harry Potter organisé par Poudlard.org et sponsorisé par Cinereplicas