Maisons
  Pseudo :   Passe :
Livres

Marathon Harry Potter 2011 : Résultats tome 1

Dernière mise à jour le - Historique

Cette section du site est un wiki, ce qui signifie que les visiteurs de la page peuvent en modifier le contenu.
Pour modifier cette page, vous devez être connecté au site public.
| S'inscrire au site public

Pour chaque chapitre, quatre citations ont été sélectionnées par notre équipe. C’est ensuite vous qui avez choisi votre préférée parmi les quatre. La gagnante est celle qui est en caractères gras. Entre parenthèses, vous trouverez le pourcentage de votes pour chaque citation.

Résultats tome 2 - tome 3 - tome 4 - tome 5 - tome 6 - tome 7 - sondage final


Chapitre 1 : Le survivant

Mr et Mrs Dursley, qui habitaient au 4, Privet Drive, avaient toujours affirmé avec la plus grande fierté qu’ils étaient parfaitement normaux, merci pour eux. (18%)

Les cicatrices sont parfois utiles. Moi-même, j’en ai une au-dessus du genou gauche, qui représente le plan exact du métro de Londres. [Dumbledore] (42%)

Ses yeux bleus et brillants étincelaient derrière des lunettes en demi-lune et son long nez crochu donnait l’impression d’avoir été cassé au moins deux fois. Cet homme s’appelait Albus Dumbledore. (8%)

Il va devenir célèbre – une véritable légende vivante –, je ne serais pas étonnée que la date d’aujourd’hui devienne dans l’avenir la fête de Harry Potter. On écrira des livres sur lui. Tous les enfants de notre monde connaîtront son nom ! [McGonagall] (32%)

Chapitre 2 : Une vitre disparaît

Le problème, c’était qu’il se passait souvent des choses étranges autour de Harry et les Dursley refusaient de croire qu’il n’y était pour rien. (13%)

Harry était habitué aux araignées. Le placard sous l’escalier en était plein. Or, c’était là qu’il dormait. (24%)

C’était un beau rêve, avec une moto qui volait, et il eut l’étrange impression d’avoir déjà fait le même rêve auparavant. (38%)

Ne pose pas de questions – c’était la première règle à observer si l’on voulait vivre tranquille avec les Dursley. (25%)



Chapitre 3 : Les lettres de nulle part

Son cœur faisait de grands bonds dans sa poitrine, comme une balle en caoutchouc. De toute sa vie, personne, jamais, ne lui avait écrit. (30%)

Pétunia, ces gens-là sont très différents de nous, ils ne raisonnent pas comme toi et moi, répliqua-t-il [Vernon] en essayant de planter un clou avec le morceau de cake que la tante Pétunia venait de lui apporter. (15%)

Oh, bien sûr, ses anniversaires n’avaient rien de bien réjouissant – l’année précédente, les Dursley lui avaient offert un cintre et une paire de vieilles chaussettes qui avaient appartenu à l’oncle Vernon –, mais quand même : on n’avait pas onze ans tous les jours. (12%)

Dans dix minutes exactement, Harry allait avoir onze ans. Trois... deux... un... BOUM ! BOUM ! La cabane se mit à trembler. Harry se redressa brusquement, le regard fixé sur la porte. Dehors, quelqu’un frappait contre le panneau. (43%)

Chapitre 4 : Le gardien des clés

Tu ne t’es jamais demandé d’où te venait la cicatrice que tu as sur le front ? Ce n’est pas une blessure ordinaire. C’est la trace du mauvais sort qu’il a lancé contre toi, un mauvais sort si puissant qu’il a détruit tes parents et leur maison. Mais avec toi, ça n’a pas marché, et c’est pour cette raison que tu es célèbre, Harry. Personne n’a jamais pu lui échapper parmi ceux qu’il avait décidé de tuer, personne sauf toi. [Hagrid] (24%)

La dernière fois que je t’ai vu, tu n’étais encore qu’un bébé, dit-il [Hagrid]. Tu ressembles beaucoup à ton père, mais tu as les yeux de ta maman. (33%)

À mesure que Hagrid approchait de la fin de son récit, il revoyait l’éclair de lumière verte plus nettement que jamais - et pour la première fois de sa vie, il se rappelait aussi un rire cruel, sonore, glacé. (11%)

Je ne crois pas qu’il ait eu en lui [Voldemort] quelque chose de suffisamment humain pour mourir. [Hagrid] (32%)

Chapitre 5 : Le chemin de Traverse

Entre ici étranger si tel est ton désir. Mais à l’appât du gain, renonce à obéir, car celui qui veut prendre et ne veut pas gagner, de sa cupidité, le prix devra payer. Si tu veux t’emparer, en ce lieu souterrain, d’un trésor convoité qui jamais ne fut tien, voleur, tu trouveras, en guise de richesse, le juste châtiment de ta folle hardiesse. (24%)

Vingt minutes plus tard, Harry sortit du magasin de hiboux avec une grande cage à l’intérieur de laquelle une magnifique chouette aux plumes blanches comme la neige dormait paisiblement, la tête sous l’aile. Harry en bégayait de reconnaissance. On aurait cru entendre le professeur Quirrell. (13%)

N’était-ce pas plutôt une farce énorme que lui avaient faite les Dursley ? Si Harry n’avait pas su que les Dursley ne possédaient pas le moindre sens de l’humour, il aurait pu le penser. (6%)

Souvenez-vous, c’est la baguette qui choisit son sorcier, pas le contraire... Je crois que vous avez un bel avenir, Mr Potter... Après tout, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom a fait de grandes choses, des choses terribles, certes, mais quelle envergure ! [Ollivander] (57%)

Chapitre 6 : Rendez-vous sur la voie 9¾

Il continua de courir sans rencontrer aucun obstacle et lorsqu’il rouvrit les yeux, il vit une locomotive rouge le long du quai où se pressait une foule compacte. Au-dessus de sa tête, une pancarte signalait : « Poudlard Express – 11 heures ». En regardant derrière lui, Harry vit une grande arche de fer forgé à la place de la barrière et des tourniquets. Un panneau indiquait : Voie 9 ¾. Il avait réussi à trouver son train. (18%)

L’étroit chemin avait soudain débouché sur la rive d’un grand lac noir. De l’autre côté du lac, perché au sommet d’une montagne, un immense château hérissé de tours pointues étincelait de toutes ses fenêtres dans le ciel étoilé. (37%)

Tous les soirs, avant de se coucher, Harry barrait un jour sur le calendrier de fortune qu’il avait fait lui-même sur un morceau de papier accroché au mur. Il attendait le 1er septembre. (12%)

Harry éprouvait un sentiment d’excitation : il ne savait pas ce qui l’attendait, mais c’était certainement mieux que ce qu’il laissait derrière lui. (33%)

Chapitre 7 : Le choixpeau magique

L’endroit était étrange et magnifique. Des milliers de chandelles suspendues dans les airs éclairaient quatre longues tables autour desquelles les autres étudiants étaient déjà assis, devant des assiettes et des gobelets d’or. Au bout de la salle, les professeurs avaient pris place autour d’une autre table. (10%)

Bienvenue, dit-il [Dumbledore]. Bienvenue à tous pour cette nouvelle année à Poudlard. Avant que le banquet ne commence, je voudrais vous dire quelques mots. Les voici : Nigaud ! Grasdouble ! Bizarre ! Pinçon ! Je vous remercie ! (37%)

Tu as d’immenses qualités, sais-tu ? Je le vois dans ta tête et Serpentard t’aiderait singulièrement sur le chemin de la grandeur, ça ne fait aucun doute. Alors ? Non ? Vraiment ? Très bien, si tu es sûr de toi, il vaut mieux t’envoyer à... GRYFFONDOR ! [Le choixpeau magique] (45%)

Albus Dumbledore s’était levé, le visage rayonnant, les bras largement ouverts. On aurait dit que rien ne pouvait lui faire davantage plaisir que de voir tous les élèves rassemblés devant lui. (8%)

Chapitre 8 : Le maître des Potions

Lors du banquet de début d’année, Harry avait senti que le professeur Rogue ne l’aimait pas beaucoup. À la fin du premier cours de potions, il se rendit compte qu’il s’était trompé : en réalité, Rogue le haïssait. (31%)

À trois heures moins cinq, ils quittèrent le château et traversèrent le parc. Hagrid habitait une petite maison de bois en bordure de la forêt interdite. Une arbalète et une paire de bottes en caoutchouc étaient posées à côté de la porte. (4%)

Je pourrais vous apprendre à mettre la gloire en bouteille, à distiller la grandeur, et même à enfermer la mort dans un flacon si vous étiez autre chose qu’une de ces bandes de cornichons à qui je dispense habituellement mes cours. [Rogue] (61%)

La chambre forte fracturée avait été vidée le même jour. Hagrid avait vidé la chambre forte numéro 713, si on pouvait appeler ça vider. Il n’avait pris qu’un petit paquet enveloppé de papier kraft. Était-ce donc cela que les voleurs avaient voulu dérober ? (4%)

Chapitre 9 : Duel à Minuit

Harry avait toujours cru qu’il était impossible de rencontrer quelqu’un d’aussi détestable que Dudley, mais c’était avant de faire la connaissance de Drago Malefoy. (14%)

Quant à Hermione, elle redoutait autant que Neville la première leçon de vol, car c’était quelque chose qu’on ne pouvait pas apprendre par cœur dans un livre – et pourtant elle avait essayé. (11%)

Il ressentit une joie intense en découvrant soudain qu’il savait faire voler un balai sans avoir eu besoin d’apprendre. C’était quelque chose qui lui paraissait très naturel, très facile, et qui lui donnait une sensation merveilleuse. (36%)

Du bois ? Avait-elle l’intention de lui donner des coups de bâton ? se demanda Harry, déconcerté. (39%)

Chapitre 10 : Halloween

Empoignant sa baguette magique, Harry fit alors quelque chose qui était à la fois très courageux et très stupide : il prit son élan, sauta au cou du troll et parvint à s’accrocher derrière lui. Le troll ne sentait pas le poids de Harry, en revanche, il sentait très bien la baguette magique qui lui était entrée droit dans une narine. (5%)

À compter de ce moment, Hermione devint amie avec Ron et Harry. Il se crée des liens particuliers lorsqu’on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple. (46%)

Ne t’inquiète pas, tu peux faire confiance aux Weasley pour s’occuper des Cognards. Eux-mêmes sont des espèces de Cognards humains. [Olivier Dubois] (16%)

Voir Hermione faire semblant d’avoir enfreint le règlement pour leur sauver la mise, c’était comme si Rogue s’était mis à leur distribuer des bonbons. (33%)

Chapitre 11 : Le match de Quidditch

Lorsque Harry redescendit en piqué vers le sol, la foule vit qu’il avait une main plaquée contre sa bouche, comme s’il était sur le point de vomir. Il atterrit brutalement sur la pelouse du stade, toussa et un objet doré tomba alors au creux de sa main. - J’ai attrapé le Vif d’or ! hurla-t-il en agitant le bras au-dessus de sa tête. (44%)

Maintenant, écoutez-moi bien, tous les trois. Vous êtes en train de vous mêler de choses qui ne vous regardent absolument pas. Et c’est très dangereux. Alors, oubliez ce chien et oubliez ce qu’il garde, c’est une affaire entre le professeur Dumbledore et Nicolas Flamel. [Hagrid] (15%)

Hermione était un peu moins à cheval sur le règlement depuis que Harry et Ron l’avaient sauvée du troll et elle se montrait beaucoup plus aimable. (7%)

D’accord, d’accord. Flint a failli tuer l’attrapeur de Gryffondor, ce qui aurait pu arriver à n’importe qui [...] [Lee Jordan] (34%)

Chapitre 12 : Le Miroir du Riséd

Ton père m’a laissé ceci avant de mourir. Il est temps que tu en hérites. Fais-en bon usage. (31%)

Le professeur Dumbledore avait troqué son chapeau pointu de sorcier pour un bonnet à fleurs qu’il avait trouvé dans une pochette-surprise et il riait en écoutant Flitwick lui raconter une histoire drôle. (4%)

Ça ne fait pas grand bien de s’installer dans les rêves en oubliant de vivre, souviens-toi de ça. [Dumbledore] (33%)

On manque toujours de chaussettes. Noël vient de passer et je n’en ai même pas eu une seule paire. Les gens s’obstinent à m’offrir des livres. [Dumbledore] (32%)

Chapitre 13 : Nicolas Flamel

Les échecs étaient le seul jeu auquel Hermione perdait et, aux yeux de Ron et Harry, rien ne pouvait lui faire plus de bien. (39%)

Neville a essayé de s’attaquer à Crabbe et Goyle d’une seule main ! Il est toujours dans les pommes mais Madame Pomfresh a dit que ce n’était pas grave. [Ron] (15%)

Un peu plus tard, Harry quitta seul les vestiaires et alla ranger son Nimbus 2000 dans le hangar à balais. Jamais il ne s’était senti aussi heureux. Cette fois, il avait véritablement accompli quelque chose dont il pouvait être fier. Plus personne ne pourrait dire qu’il n’était qu’un nom célèbre, rien de plus. (22%)

Harry filait droit sur Rogue qui fit un écart au dernier moment et n’évita la collision que de quelques centimètres. Une fraction de seconde plus tard, Harry effectuait un rétablissement spectaculaire, le bras levé en signe de triomphe, la main serrée sur le Vif d’Or. (24%)

Chapitre 14 : Norbert le dragon

Le mien, c’est un Norvégien à crête. Une espèce rare. Il semblait ravi, mais Hermione ne l’était pas du tout. Hagrid, votre cabane est en bois, fit-elle remarquer. Hagrid n’écoutait pas, cependant. Il remuait les braises en chantonnant. (5 %)

J’ai décidé de l’appeler Norbert, dit Hagrid en regardant le dragon avec des yeux embués. Il me connaît bien, maintenant, regardez. Norbert ! Norbert ! Où est maman ? (30%)

Lorsque [Harry et Hermione] lui annoncèrent ce que Charlie avait prévu, [les yeux de Hagrid] se remplirent de larmes. Mais c’était peut-être parce que Norbert venait de lui mordre la jambe. (18%)

Je lui ai donné des rats et du cognac pour le voyage, dit-il [Hagrid] d’une voix étouffée. Et je lui ai laissé son ours en peluche pour qu’il ne se sente pas trop seul. Un bruit de déchirure à l’intérieur de la boîte indiqua que l’ours en peluche venait sans doute de perdre la tête. Au revoir, Norbert, sanglota Hagrid [...], Maman ne t’oubliera jamais ! (47%)

Chapitre 15 : La forêt interdite

Travailler dur et souffrir, c’est comme ça qu’on apprend le mieux, vous pouvez me croire. C’est dommage que les anciennes punitions n’aient plus cours. En ce temps-là on vous suspendait au plafond par les poignets pendant quelques jours, j’ai toujours les chaînes dans mon bureau. [Rusard] (26%)

Harry croisa le regard de Neville et essaya de lui faire comprendre que ce n’était pas vrai. Il avait en effet remarqué son expression stupéfaite et peinée. Pauvre Neville ! Harry savait ce qu’il avait dû lui en coûter de partir à leur recherche dans l’obscurité du château pour les prévenir. (8%)

Tuer une licorne est une chose monstrueuse, dit Firenze. Pour commettre un tel crime il faut n’avoir rien à perdre et tout à gagner. Le sang de licorne permet de survivre, même si on est sur le point de mourir, mais à un prix terrible. Car il faut tuer un être pur et sans défense pour sauver sa propre vie. Et dès l’instant où les lèvres touchent le sang, ce n’est plus qu’une demie-vie, une vie maudite. (53%)

Il arrive qu’on se trompe en lisant le destin dans les planètes. Même les centaures. J’espère que c’est le cas aujourd’hui. [Firenze] (13%)

Chapitre 16 : Sous la trappe

Si je me fais prendre avant d’avoir réussi à atteindre la Pierre, je n’aurai plus qu’à retourner chez les Dursley et y attendre que Voldemort vienne me chercher. Ça ne fera que retarder un peu le moment de ma mort, parce que moi, je ne me mettrai jamais du côté des forces obscures ! [Harry] (6%)

- Dans ce cas, allume un feu, dit Harry, à moitié étouffé. - Oui, bien sûr, mais il n’y a pas de bois ! s’écria Hermione en se tordant les mains. - TU ES FOLLE ? hurla Ron. TU ES UNE SORCIÈRE OU QUOI ? - Ah, c’est vrai ! dit Hermione. (39%)

Harry, tu es un grand sorcier ! [Hermione] - Pas autant que toi... répondit Harry, un peu gêné. - Moi ? J’ai tout appris dans les livres. Mais il y a des choses beaucoup plus importantes, le courage, l’amitié... (36%)

Et le jour où Hagrid laissera tomber Dumbledore, Neville jouera au Quidditch dans l’équipe d’Angleterre. [Ron] (19%)

Chapitre 17 : L’homme aux deux visages

Il n’y a pas de bien ni de mal, il n’y a que le pouvoir, et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher...[Quirrell] (6%)

Ce qui s’est passé dans les sous-sols du château, entre Quirrell et toi, est un secret absolu, par conséquent, toute l’école est au courant. [Dumbledore] (35%)

Elle donnait autant d’argent et permettait de vivre aussi longtemps qu’on le souhaitait ! Les deux choses que la plupart des humains désirent le plus au monde, l’ennui, c’est que les humains ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus de mal. [Dumbledore] (14%)

Le courage peut prendre de nombreuses formes, dit Dumbledore avec un sourire. Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemis mais il n’en faut pas moins pour affronter ses amis. (45%)

0 commentaire
Support & Contact | Revue de presse | Infos légales | L’Équipe | Politique de confidentialité | SPIP | | S'inscrire au site public