Accueil / Actualité / Harry Potter / Évènements / Des costumes magiques à Leavesden

Des costumes magiques à Leavesden

Du 21 Juillet au 4 septembre 2017, Warner Bros. Studio Tour London – The Making of Harry Potter a annoncé la tenue d’une exposition dédiée aux costumes des huit films de Harry Potter : « Wizarding Wardrobes ».

En effet, durant les dix années de tournage des films de la saga, plus de 25 000 vêtements uniques ont été créés, à commencer par les 600 uniformes, les tenues de bal et les habits des professeurs… Comment ne pas penser aux costumes majestueux du professeur Gilderoy Lockhart, aux pyjamas assortis à la tapisserie du fauteuil du professeur Horace Slughorn et aux robes étonnantes de Luna Lovegood !

Costumes de Lockhart et Fleur Delacour
Costumes de Lockhart et Fleur Delacour

L’exposition entraînera les visiteurs à la découverte du processus créatif de ces vêtements issus du monde des sorciers, des croquis de départ aux costumes finis. Si beaucoup de costumes portés par nos héros préférés sont déjà présents dans les studios de Leavesden, notamment ceux portés par Harry, Ron et Hermione tout au long de leur scolarité, cette exposition sera l’occasion de découvrir pour la première fois des costumes emblématiques, comme ceux de la journaliste de la Gazette du Sorcier, la terrible Rita Skeeter, du Maraudeur Remus Lupin, de l’ignoble Dolorès Ombrage ou encore du professeur au sourire le plus charmeur Gilderoy Lockhart.

Harry Potter Yule Ball Costumes
Prêts pour le bal !

La costumière Jany Temime, qui a réalisé les costumes des six derniers films de Harry Potter après qu’Alfonso Cuarón ait été la chercher pour le Prisonnier d’Azkaban, s’est d’ailleurs récemment confiée sur son travail auprès du Huffington Post. Elle a notamment précisé que ses costumes préférés étaient la robe verte éthérée de la renaissance de Voldemort dans la Coupe de Feu et la robe corsetée de Bellatrix Lestrange.

Voldemort et ses Mangemorts
Voldemort et ses Mangemorts

Elle a également expliqué certaines de ses inspirations :

  • Ainsi, la robe de bal d’Hermione serait née d’une volonté de compenser le fait qu’Hermione ne s’habille jamais de façon féminine et passe tout son temps avec des garçons, Jany Temime a voulu lui créer « sa toute première véritable robe de jeune fille » ! On ne s’attardera pas trop sur l’erreur de couleur, elle aurait dû être bleue, passons…
  • Quant aux tailleurs de Rita Skeeter, ils seraient directement inspirés de ceux des chroniqueuses spécialisées dans le tout Hollywood dans les années 1940… et pour la première tâche du Tournoi des Trois Sorciers, le cuir rappellerait les écailles des dragons, car la journaliste à la plume acérée choisirait des tenues assorties à ses sujets d’articles.
  • Pour les uniformes de Beauxbâtons, Jany Temime a choisi d’utiliser de la soie pour rendre le côté aérien et « toujours en mouvement » des robes des jeunes françaises, et un bleu proche de celui du drapeau français. Ces costumes sont volontairement sophistiqués (la classe française…) et à combinaison variable (Jany aurait été scolarisée en France dans une institution dans laquelle l’uniforme non seulement différent de ceux que l’on rencontre en Grande-Bretagne, mais variait également selon les activités). Les chapeaux très caractéristiques sont l’œuvre de  Philip Treacy, qui a suivi les croquis de la costumière avec brio.
  • Pour les robes roses de Dolorès Ombrage, elle a précisé que l’actrice Imelda Staunton, qui incarne Ombrage, souhaitait qu’elle la grossisse et surtout avoir un postérieur très volumineux pour « marcher comme Daisy Duck ». Temime a également déclaré « j’ai commencé avec du rose pâle, et au fur et à mesure que le film avance ses tenues sont d’un rose de plus en plus soutenu car elle devient de plus en plus hystérique » !
  • Enfin, les robes de Luna dans le Prince de Sang-Mêlé ont été pour Jany Temime le moyen de jouer de toute sa créativité : pour celle qu’elle porte à la fête de Noël organisée par le professeur Slughorn, elle a « dessiné une robe qui ressemblerait à un arbre de Noël, brillant de mille feux ». Rappellons d’ailleurs qu’Evanna Lynch s’est beaucoup investie auprès de la costumière et s’est réellement approprié son personnage en créant elle-même tous les bijoux que porte Luna et en participant activement à l’élaboration du chapeau-lion qu’elle porte pour soutenir l’équipe de Quidditch de Gryffondor.
Les robes de Luna Lovegood
Les robes de Luna Lovegood

Jany Temime a également récemment parlé de l’importance de sa rencontre avec J.K. Rowling au site Fashionista.com. Pour elle « c’est une femme très intelligente, très intéressée par notre travail. Elle nous a donné des informations lorsque nous lui demandons des précisions, mais toujours de façon très discrète. Elle était présente lorsque nous avions besoin d’elle. Elle a beaucoup de respect pour notre travail, qu’elle apprécie beaucoup. Mais n’oubliez pas que les livres étaient en cours d’écriture quand nous faisions les films, donc je ne suis pas certaine qu’elle même savait ce qui allait arriver. »

Costumes de Dumbledore, Rogue et McGonagall
Costumes de Dumbledore, Rogue et McGonagall

Pour mieux découvrir son travail de costumière, un personnage sera mis en avant au sein de l’exposition : Albus Dumbledore.
Le costume d’Albus Dumbledore témoigne des heures de préparation minutieuses nécessaires  à créer un costume pour un tel personnage. Ce processus créatif sera présenté dans un nouvel affichage montrant l’évolution depuis les premières coupes de tissu jusqu’au costume final, qui finit par devenir une extension du personnage et de l’acteur. L’un des trois costumes exposés du directeur montrera les dégâts infligés à sa tenue lors de la bataille épique contre Voldemort au Ministère de la Magie. Au fur et à mesure que les visiteurs traverseront l’exposition, ils seront invités à jouer le rôle de costumiers et à s’essayer l’art de la confection, ce qui leur permettra de découvrir comment concevoir de nouveaux vêtements tout en leur donnant l’air séculaires, ou déchirés lors d’une bataille, avec l’aide de brosses métalliques, de peinture et de boue…

Cheveux de Rogue
Cheveux de Rogue

Les accessoires seront également à l’honneur ! Les visiteurs pourront notamment découvrir le processus de réalisation des chapeaux de Beauxbâtons, et admirer pour la première fois tous ceux créés pour le passage de la découverte du Chemin de Traverse dans l’École des Sorciers. Ils pourront également voir le travail des départements de cheveux et de maquillage,  chargés de créer l’identité visuelle des personnages à l’aide de perruques et de prothèses. Une partie de l’exposition inédite  sera d’ailleurs consacré au travail des cheveux et du maquillage des artistes Amanda Knight et Lisa Tomblin, elle montrera les compétences technique de l’équipe qui a appliqué presque 6 000 fois la légendaire cicatrice en forme d’éclair sur le front de Harry Potter pendant le tournage. Il y aura également des images exclusives illustrant les processus utilisés pour créer l’apparence des dents pointues de Bellatrix Lestrange et les blessures de l’enseignante d’études des moldus, Charity Burbage.

Slughorn en fauteuil
Slughorn en fauteuil

Enfin, les visiteurs pourront essayer le costume-fauteuil du professeur Slughorn et par ce biais découvrir l’envers du décors !

Alors, irez-vous découvrir cette exposition temporaire ? Quel est votre costume préféré ? Dites-nous tout en commentaires !

Portolien

House of MinaLima, London

Joyeux anniversaire the House of MinaLima !

Cela fait déjà un an que la Boutique the House of MinaLima a ouvert ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *