Accueil / Actualité / Harry Potter et l'enfant maudit / Des entreprises françaises ont participé à la fabrication des livres

Des entreprises françaises ont participé à la fabrication des livres

Elles sont installées dans l’Orne et dans l’Eure, en Normandie. Trois entreprises françaises ont participé à la création des couvertures du dernier livre Harry Potter : Harry Potter et l’Enfant maudit.

Boutaux Packaging, à Mâle, Normandie Roto Impression, à Lonrai, et Firmin Didot, à Mesnil-sur-l’Estrée sont trois sociétés normandes qui ont eu la chance de remporter un marché international de poids : la fabrication de 800.000 couvertures et livres français du dernier opus potterien. Dans le plus grand secret, évidemment.l'enfant maudit

L’appel d’offre a été lancé en juillet par Gallimard et, dès août, les sociétés apprenaient qu’elles avaient remporté le marché. « Cinq machines se sont relayées jour et nuit, confie Géry Bailliard, PDG de Boutaux Packaging, à Ouest France. La cadence était de 15 000 feuilles de huit poses fabriquées par jour. »

Entre le touché « soft » de la couverture et la couleur or très particulière (qui ne devait pas être trop prononcée), l’entreprise a dû faire face à des difficultés spécifiques lors de la fabrication.

Les deux autres entreprises se sont partagé l’impression des pages et le brochage dans la couverture. Le tout dans un timing très limité, puisqu’il fallait que les livres arrivent dans les temps dans les librairies.

Si vous ne l’avez pas encore, c’est l’occasion d’un petit cadeau made in France sous le sapin ? 😉

Sources : Ouest France et Normandie actu

Portolien

L’Enfant Maudit : premiers retours sur le nouveau casting

Ça y est, le grand soir a eu lieu hier, les nouveaux acteurs ont endossés …